Missions PDF Imprimer Envoyer Twitt
Vendredi, 25 Juin 2010 01:00

La circulaire n°DHOS/DGS/561 du 19 décembre 2005 relative à l'instauration des COREVIH précise les trois missions des COREVIH, qui sont les suivantes :

 

1) Favoriser la coordination des activités des acteurs de la lutte contre le V.I.H.

Il s’agit de la coordination de l’ensemble des professionnels du soin, de l’expertise clinique et thérapeutique, du dépistage, de la prévention et de l’éducation pour la santé, de la recherche clinique et épidémiologique, de la formation, de l’action sociale et médico-sociale, ainsi que des associations de malades ou d’usagers du système de santé.

Les missions coordonnées par les COREVIH sont réalisées par les acteurs qui en ont la charge, le COREVIH étant chargé d'en améliorer la complémentarité, la cohérence et la diffusion.

 

2) Participer à l’amélioration continue de la qualité et de la sécurité de la prise en charge des patients, à l’évaluation de la prise en charge et à l’harmonisation des pratiques

Il s’agit d’un travail collectif basé sur la confrontation et les échanges de pratiques, l’évaluation de celles-ci et l’harmonisation des protocoles et procédures. La COREVIH Alsace s’appuie sur les recommandations et rapports produits par les experts et différentes agences nationales telles l’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites (ANRS), l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), l’Institut national de veille sanitaire (InVS), l’Agence française de sécurité des produits de santé (AFSSAPS) ou la Haute autorité de santé (HAS).

 

3) Analyser l’ensemble des données médico-épidémiologiques

Le recueil de ces données existe déjà au niveau de certains établissements hospitaliers dans le cadre d’une base spécifique de données, le DMI2. D’autres informations épidémiologiques existent également, en particulier sur l’incidence des nouvelles contaminations par le VIH et du sida (maladies à déclaration obligatoire) ou sur l’activité des structures de dépistage. L’analyse de l’ensemble de ces données permettra au COREVIH de contribuer à l’élaboration d’un diagnostic partagé.

Ces missions placent le COREVIH comme interlocuteur privilégié des services décentralisés de l'État, dans leur mission d’élaboration et de mise en œuvre de la politique de lutte contre l’infection du V.I.H.

 
 

Recherche

facebook_bouton

Authentification